Batignolles Immobilier
6, rue des Moines
75017 Paris


01 42 67 55 91

En 2019, plus d'un million de transactions ont été réalisées en France selon les Notaires de France. Un chiffre en hausse de 10,4 % comparativement à l’année 2018. Si certains éléments peuvent faire baisser ce volume, d’autres peuvent améliorer les conditions de cession. Par exemple, les saisons ont une influence sur les transactions immobilières. Batignolles Immobilier, votre agence immobilière à Paris 17, vous présente l'impact de chaque saison sur un projet de vente.

L’hiver

Saison froide et peu lumineuse, l’hiver n’est a priori pas la période la plus propice pour vendre son appartement ou sa maison. D'ailleurs, les acquéreurs préfèrent souvent attendre les beaux jours pour commencer leurs recherches. Cette réalité crée un vrai décalage entre l'offre et la demande. 

Toutefois, dans certains cas, une vente en hiver est inéluctable. Si tel est le cas, faites-vous accompagner pour mettre en avant votre bien et ainsi espérer séduire un acquéreur pendant cette période.

Mettez votre bien en valeur autant que possible grâce à un reportage photo de qualité, à une prestation de home staging, ou à une préparation méticuleuse de votre logement (chauffage, ambiance, etc.). Votre objectif : Démarquer votre bien de la concurrence !

Le printemps

Le printemps est la période la plus propice pour vendre son bien. En effet, les acquéreurs ont plus de projets et un meilleur moral. La luminosité, critère important pour de nombreux porteurs de projet, est optimale. Le printemps annonce très souvent, avec le retour des beaux jours, une reprise des transactions immobilières.

Le nombre d’acquéreurs étant plus élevé, vous pourrez donc espérer vendre rapidement et au meilleur prix. Toutefois, vous ne serez pas le seul à adopter ce raisonnement. À cause d'une concurrence rude, vous devez aussi votre bien en valeur pour vous démarquer de la concurrence et vendre avant que les candidats partent en vacances.

Si vous évaluez que votre logement est banal, le printemps et la concurrence peuvent vous pénaliser. Dans ce cas, optez peut-être pour l'été ou l'automne.

L’été

L'été n'est pas la saison la plus recommandée pour vendre son bien. En effet, de nombreux acquéreurs sont partis en congé. Ce manque peut jouer en votre défaveur. Toutefois, c'est la période idéale pour mettre en avant les attributs estivaux de votre bien.

Vous avez un barbecue, une piscine ou un grand terrain ? Mettez-le en avant sur les différents supports de communication et lors de vos échanges avec les candidats. Toutefois, faites attention aux journées trop chaudes qui pourraient jouer sur le confort de vos interlocuteurs. Si vous vendez en été, organisez les visites plutôt en fin de journée.

L’automne  

L’automne est généralement synonyme de rentrée scolaire et de reprise du travail pour beaucoup. L’achat immobilier est rarement à l’ordre du jour. Surtout que les impôts sont nombreux. En plus, la demande reste faible et la concurrence est rude entre les différents vendeurs. Rajoutez à cela un moral en dedans et vous comprendrez que l'automne n'est peut-être pas la période idéale. Toutefois, le peu de compétition peut être un avantage pour les biens courants.

Quelle que soit la saison pendant laquelle vous allez céder votre bien, gardez en tête que certaines actions ne pourront qu'être bénéfique pour votre projet : estimation immobilière, photographies professionnelles, home staging... Préparez méticuleusement votre transaction immobilière !

Batignolles Immobilier -

Vous recherchez un professionnel pour vous aider à vendre ? Découvrez comment choisir le meilleur agent à Paris 17.