Batignolles Immobilier
6, rue des Moines
75017 Paris


01 42 67 55 91

Alors que la fin du confinement se profile, les acteurs de l’immobilier se préparent au redémarrage du secteur. Nul doute que ce retour progressif à la normale fera du bien au moral de tous.

De nombreux marchés se sont agités au plus fort de la crise sanitaire. Certains mouvements de panique ont même été constatés. Si l’immobilier a fait preuve de plus de résilience, certains analystes ont tout de même tiré la sonnette d’alarme et inquiétés les acteurs du secteur. Toutefois, une étude de Se Loger et de l’Observatoire du Moral Immobilier (OMI) sur l’état d’esprit des acquéreurs, très important pour évaluer l’état d’un marché, nous donne des éléments rassurants. Batignolles Immobilier, votre agence immobilière rue des moines à Paris 17, vous présente ce qu’il faut retenir de cette étude.

Le moral des acquéreurs est bon

Dans l’ensemble, et c’est une bonne nouvelle, l’optimisme est de mise chez les acquéreurs. L’état d’esprit des acquéreurs est rassurant. Il donne espoir pour la suite. Découvrez ci-dessous quelques éléments illustrant comment les acquéreurs perçoivent la situation.

  • D’après le célèbre portail d’annonces immobilières, 7 Français sur 10 ne doutent pas que leur projet se réalisera dans les 6 mois à venir.
  • 50 % des personnes interrogées ont confié qu’elles reprendront leur projet dès la fin du confinement.
  • Les acquéreurs sont déterminés à poursuivre leur projet. D’ailleurs, pour 8 Français sur 10, le confinement n’a fait que retarder leur projet, mais ne l’a pas annulé.
  • D’un point vu financier, les personnes interrogées sont confiantes dans la sauvegarde de leur pouvoir d’achat. Pour 86 % des personnes, le budget consacré à l’acquisition n'évoluera pas. Cette donnée est essentielle pour ne pas mettre en péril les projets entamés avant la crise sanitaire.

Cet état d’esprit rassurant ne concerne d’ailleurs pas seulement les acquéreurs. En effet, 66 % des porteurs de projets, qu’ils soient acquéreurs ou vendeurs, se sont dits confiants face à la crise liée du COVID-19.

Deux préoccupations persistent tout de même

Si d’un point de vue général, les particuliers sont confiants, deux éléments continuent de les inquiéter. Ainsi, 55 % des sondés pensent que les prix des maisons et des appartements vont baisser dans les 6 mois. 40 % pensent que les prix vont diminuer progressivement. Ces incertitudes pourraient avoir des conséquences sur l’évolution effective des prix.

Encore une fois, l’immobilier doit se penser de manière locale. C’est pourquoi il est difficile de faire ressortir des généralités. Nous ne pouvons que vous recommander de vous entourer de spécialistes de votre secteur pour sécuriser votre projet. Demandez par exemple toujours une estimation immobilière de votre bien.

Enfin, l’évolution des conditions relatives aux crédits immobiliers génère également des questionnements. Si depuis quelque temps les conditions d’obtention de crédit se sont durcies, ces dernières devraient se renforcer. Les Français s’attendent aussi à une hausse des taux des crédits immobiliers. Pour la moitié d’entre eux, les taux vont augmenter.

Que vous ayez un projet d’acquisition, de vente, ou encore de gestion locative, travailler avec des spécialistes du secteur pour mettre toutes les chances de votre côté. Nous restons à votre disposition pour vous accompagner dans tous vos projets immobiliers.

Batignolles Immobilier —