Vos résultats de recherche

TOP 3 DES APPLICATIONS MOBILES POUR DÉCOUVRIR SON QUARTIER

Posté par Yann Kahil sur 13 décembre 2020
0

Savoir que l’on peut compter sur son voisinage, c’est rassurant. Mais encore faut-il pouvoir le rencontrer, ce premier pas n’est pas toujours évident surtout avec la crise sanitaire actuelle. Pour vous aider, Batignolles Immobilier, votre agence immobilière à Paris 17, vous présente un top 3 des applications pour s’entraider entre voisins.

Besoin de vendre votre bien dans le quartier ? Nous vous offrons l’estimation du prix immobilier de votre bien à Paris 17 !

1. Smiile rassemble les offres d’autres applications collaboratives

Anciennement nommé Mon P’ti Voisin, Smiile propose d’échanger des services ou des instants entre voisins. L’application connaît un fort succès. Elle s’est même ouverte à d’autres entreprises de l’économie collaborative pour élargir son champ d’offres. 

Ainsi, on retrouve sur la carte Smiile, les annonces postées par son voisinage sur d’autres plateformes comme Koolicar, Caraping, Miimosa, des AMAP, ou encore le réseau de communautés d’achat direct aux producteurs locaux « La Ruche qui dit Oui ! »… L’application a reçu le prix de la Happy City !

2. AlloVoisins pour louer du matériel à ses voisins

De la location d’un outil pour bricoler à la venue d’un voisin spécialisé dans la rénovation d’appartements, en passant par la recherche d’une baby-sitter ou d’une coiffeuse… L’application AlloVoisins réunit de nombreuses offres et demandes de voisins particuliers, mais aussi professionnels. 

Ce type d’application est une bonne occasion de rencontrer son voisinage, et de s’échanger des services. C’est aussi une bonne manière de faire vivre le commerce local, si vous décidez de contacter des professionnels.

3. MesVoisins.fr, un réseau social gratuit pour échanger simplement

MesVoisins.fr est un réseau social disponible en application, qui permet également de se prêter des outils, ou main-forte entre voisins. Cette application permet aussi de faire connaissance avec ses voisins, de vendre des objets personnels, d’acheter des vêtements d’occasions, ou encore de créer des groupes pour aller faire du sport. 

Ces applications permettent de lutter contre la solitude

Dans l’Hexagone, de plus en plus de personnes vivent seules. Un rapport du Conseil économique social et environnemental dévoilait déjà, en 2017, que l’isolement concernait 5,5 millions de personnes en France. Parmi eux : 1,2 million de personnes âgées de plus de 75 ans. 

Autre chiffre impactant relevé par ce rapport : « la proportion de personnes résidant seules est passée de 6 % en 1962 à 19 % en 2013 ». Les applications précitées participent justement à lutter contre l’isolement et aident à renforcer son réseau direct. 

Contactez moi




    Comparer les annonces